(( يا أيها الذين آمنوا إذا نودي للصلاة من يوم الجمعة فاسعوا إلى ذكر الله وذروا البيع ذلكم خير لكم إن كنتم تعلمون ))        ذا كان استمرار الجائحة قد فرض التعايش معها فلا يمكن استثناء بيوت الله عز وجل        (( قل لن يصيبنا إلا ما كتب الله لنا هو مولانا وعلى الله فليتوكّل المؤمنون ))        قصيدة : ما بالكم أنتمو شتى أيا عرب ؟ للشاعر محمد شركي        بلاغ من نقابة المسرحيين المغاربة وشغيلة السينما والتلفزيون        الحور بعد الكور .. ذ محمد غوردو        والد الأستاذ عبد اللطيف بوعبدلاوي في ذمة الله        حديث الجمعة: (( فلولا إذ جاءهم بأسنا تضرعوا ولكن قست قلوبهم وزيّن لهم الشيطان ما كانوا يعملون))        إن لم نتَّعِظِ اليومَ، فَمَتى؟ كمال الدين رحموني        الأطفال وصعوبة التواجد الآمن في الفضاءات العامة، ذ الحبيب عكي        الوباء عٍبراللحظة واستشراف ما بعدها، ذ مصطفى بنحمزة        حديث الجمعة : (( الكيّس من دان نفسه وعمل لما بعد الموت والعاجز من أتبع نفسه هواها وتمنى على الله ))، محمد شركي        مفهوم الاستحقاق بين التكريم الإلهي والضعف البشري، المدرب عبد الخالق نتيج        الكمامة من إجراء وقائي ضد جائحة كورونا إلى وسيلة للتفاخر والتباهي والإشهار        حديث الجمعة : (( إن الله يحب التوابين ويحب المتطهرين ))، محمد شركي        دور وسائل التواصل الاجتماعي في التطويح بالمواطن العادي في متاهات الشكوك في أخبار كورونا        جمعية السبيل تساهم في الوقاية من كورونا مع وداديات سيدي يحيى        قاهر الخوف..عبد الخالق نتيج        والد الأخت جهاد برياح في ذمة الله        حديث الجمعة:((بئس الاسم الفسوق بعد الإيمان ومن لم يتب فأولئك هم الظالمون))       
الحور بعد الكور .. ذ محمد غوردو

الوباء عٍبراللحظة واستشراف ما بعدها، ذ مصطفى بنحمزة

التطبيع ركون للظالمين ورفضه يظل السلاح الأقوى بيد الشعوب العربية والإسلامية

ندوة العلاقات الرضائية والفضاء الخاص ، مركز المقاصد للدراسات والبحوث

Le conflit israelo-palestinien

حكاية فتح القسطنطينية ومشاهد لأسوار وقلاع المدينة

مع المُدرب عبد الخالق نتيج: مهارات حياتية (1)

طرق التعامل مع طفلك أثناء الحجر

En français >
Des Sans Culottes aux Gilets Jaunes
                                      Des Sans Culottes aux Gilets Jaunes
2018-11-30 - هنا وجدة
 

 

Zaid Tayeb

Les émeutes qui secouent la France ont mis à nu la politique de ce pays qu’on avait depuis toujours pris pour être démocratique, social, respectueux des droits de l’homme et des valeurs de la République. Jusqu’à présent, nous n’avons jamais vu la France tabasser de manière si vilaine les Français sur le sol français par des Français. Ce que nous avons vu et qui était interprété comme des éclats d’une gloire à montrer avec éloquence et grandes pompes sur les chaines françaises à sensations, sont les bombes larguées sur la Libye, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan et d’autres pays d’Afrique ou les interventions militaires musclées contre les Africains des pays du CFA. Les Français ont dû avoir vu cela sur leurs chaînes de télévision et beaucoup d’entre eux s’en étaient sans doute réjouis tant que les bombes ne leur tombaient pas sur les têtes ou que les fusils n’étaient pas braqués contre leurs poitrines. Ils découvrent à présent, à leurs dépens, l’autre visage de leur pays, un visage veule, puisqu’il ne fait aucune exception d’âge ou de sexe quand il s’agit de charger les manifestants à la matraque ou au canon d’eau, dans une Egalité qui n’a de pareil que dans ce beau pays de Fraternité et de Liberté. Cela se passe sur les Champs Elysées, la plus belle avenue de France et du monde aussi, aux pieds du majestueux Arc de Triomphe avec la flamme du Soldat Inconnu qui brûle sans jamais s’éteindre, ou sous le regard de l’Obélisque, orphelin de son jumeau exilé sur une Place qui a donné son nom à un joyau de l’aéronautique. Il est vrai que la France, telle que nous la connaissons, telle que nous nous la représentons ou telle qu’elle se cache sous un manteau de gala, n’est pas la France telle qu’elle est dans la réalité. Elle se découvre et elle n’est ni pire ni meilleure que les pays arabes ou africains dans la façon de traiter ses citoyens sortis manifester dans les rues pour  demander le droit à une vie plus décente ou simplement la réduction de quelques centimes  du prix du litre du gasoil. Une grosse somme pour la France  que ces quelques misérables centimes à prélever sur le capital des sociétés et à mettre sous forme de carburant dans les réservoirs des camions des gilets jaunes! Cette opération a nécessité l’intervention de l’Etat qui n’a pas hésité une seule minute à matraquer les émeutiers drapés de leurs gilets de sécurité routière devenus le symbole d’une contestation, tout comme les sans-culottes de 89! La violence avec laquelle elle a fait face aux insurgés n’a de pareil que dans les pays que je viens de citer à qui elle avait laissé en héritage colonial les manières de dompter, de mater, de domestiquer. Ces mêmes pays à qui elle continue d’envoyer ses armes et ses soldats en renforts pour réprimer toute insurrection ou venir au secours des régimes qu’elle a elle-même installés sur le joug des peuples et contre leur volonté. La France de l’Egalité, de la Liberté et de la Fraternité se découvre dans toute sa laideur en faisant un usage excessif et disproportionné de la force contre ses propres citoyens sans égard ni pour leur âge ni pour  leur sexe. Ce qui est encore plus surprenant et peut être plus incompréhensible est que les intellectuels ne suivent pas le mouvement des gilets jaunes, comme aux temps glorieux de la Révolution Française contre la monarchie de droit divin, la noblesse décadente, le clergé et son inquisition, et de la révolte des étudiants de Mai 68 contre le système capitaliste et l’avidité de sa société de consommation. Plus surprenant encore l’absence de médiatisation de certaines chaines de télévision pour  couvrir les émeutes des gilets jaunes. Pour mémoire, certaines chaines avaient invité les protestataires marocains du Rif et leur avait donné leurs micros pour leur permettre de donner à leurs revendications un caractère sans frontières,  gardent le silence sur ce qui se passe intra muros, sur le sol français, juste au coin de la rue où elles ont leur siège. Le parlement hollandais, en tant qu’institution politique avait lui aussi reçu dans son hémicycle un certain porte-drapeau du Hirak  du Rif pour lui permettre de parler contre son pays, un pays souverain ; Le Parlement européen, quant à lui, avait proposé de décerner  le  prix Sakharov au leader du Hirak du Rif.

    N’est-il pas plus approprié que ces institutions et ces chaînes européennes fassent autant avec les gilets jaunes qui ne sont pas bien loin de chez eux et avec qui ils doivent partager un devenir commun, celui d’une Europe unie sous les commandes d’une CEE ?

 



 

الاسم* :
البريد الالكتروني * :
 
4084
أنقل الرمز أعلاه * :
التعليق* :
 
(*) ملء جميع الخانات
24 ساعة
 
من السفه تحميل شعيرة دينية استفحال جائحة كورونا، محمد شركي
[ قراءة المقال ]
 
أي قانون هذا الذي يحكم العالم اليوم إذا كانت بعض الدول تستبيح أرضي غيرها .. ؟ محمد شركي
[ قراءة المقال ]
 
إعلان الأحزاب عن طبيعة مرجعيتها إما أن يكون حقا يمارسه الجميع أو أمرا يعاب على الجميع
[ قراءة المقال ]
 
الفرع الإقليمي بوجدة لنقابة المسرحيين المغاربة وشغيلة السينما والتلفزيون يستنكر طلبات العروض التي طرحها وزير الثقافة
[ قراءة المقال ]
 
في ذكرى رحيل الرئيس محمد مرسي، محمد شركي‎
[ قراءة المقال ]
تواصل معنا
للبحث عن وظيفة
 
Abdeltif berrahou: Le sentier de la gloire
[ قراءة المقال ]
 
ABDELTIF BERRAHOU : LES BIENFAITS DE LA LECTURE
[ قراءة المقال ]
 
CORONA VIRUS CET INFAME.. ABDELTIF BERRAHOU
[ قراءة المقال ]
 
Point de vue par ABDELTIF BERRAHOU
[ قراءة المقال ]
هنا وجدة.. منبر إلكتروني شامل | المدير المسؤول : محمد السباعي | الايميل : mohsbai@gmail.com